Olivier Caporossi

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Identités, Territoires, Expressions, Mobilités (ITEM)

Accès thématique aux CV

Evaluation HCERES

Le HCERES (Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur) vient de rendre publique l’évaluation de notre laboratoire.

 

 Télécharger le rapport (pdf - 218 Ko)

Vous êtes ici :

Olivier CaporossiMaître de Conférences en histoire moderne

  • ITEM EA 3002
    Institut Claude LaugénieAvenue du Doyen Poplawski64000 Pau
  • Histoire moderne, Ancien Régime, Fait juridique, Espagne, Pyrénées, Contrebande, Faux monnayage
  • olivier.caporossi @ univ-pau.fr
  • Parcours
  • Thèmes de recherche
  • Publications

Parcours

Maître de conférences en histoire moderne à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour depuis 2003.

Membre de l’École des Hautes Études Hispaniques (EHEH - Casa de Velázquez à Madrid).

Auteur d’une thèse sur Les justices royales et la criminalité madrilène sous le règne de Philippe IV (1621-1665). Unité et multiplicité de la juridiction royale à la cour d’Espagne soutenue à l’université de Toulouse Le Mirail le 20 décembre 2002.

Thèmes de recherche

 

Histoire du fait judiciaire dans les sociétés hispaniques d’Ancien Régime XVIe-XVIIIe siècle:

- conflits de juridictions

- Madrid

- police

- contrebandes

- Pyrénées

- faux monnayage

 

Recherches actuelles : La monarchie hispanique et le faux monnayage (XVIIe-XVIIIe
siècle)

Publications

Liste des principales publications :

Direction d’ouvrages collectifs

  • Olivier Caporossi et Bernard Traimond (dir.), La fabrique du faux monétaire (du Moyen Âge à nos jours), Toulouse, Méridiennes, 2012.
  • Figures de faux monnayeurs du Moyen Âge à nos jours, 6e dossier thématique de Criminocorpus la revue hypermedia, le portail sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines (http://www.criminocorpus.cnrs.fr), 2011.
  • El fraude monetario en los espacios atlánticos (Siglos XV a XXI). In Anuario americanista europeo, n°4-5, 2010, p. 9-145.
  • Douanes et contrebandes dans les Pyrénées occidentales (du XVIe au XXe siècle), Pau, Marrimpouey, collection Les Cahiers du Portalet, 2010.


Articles dans des revues avec comité de lecture

­‐ Internationales

« Dire le droit au roi. Les arrêts du procureur du roi dans les procédures de demande de pardon du XVIIe siècle”, Clio et Crimen revista del Centro de Historia del Crimen de Durango, 2013, n°10, p. 83-94.
« Figures de faux monnayeurs du Moyen Âge à nos jours », présentation Criminocorpus revue hypermédia (mis en ligne le 13 novembre 2011) : http://criminocorpus.revues.org/460
« L’étranger, le soldat et le bandit. Trois figures judiciaires du faux-monnayage hispanique transfrontalier à la fin du XVIIe siècle », Criminocorpus, revue hypermédia [en ligne], Figures de faux monnayeurs du Moyen Âge à nos jours, article mis en ligne le 29 novembre 2011. URL: http://criminocorpus.revues.org/807
« La falsificación de moneda en la América hispana de los años 1650 : entre reformación administrativa y represión judicial », in Anuario Americanista Europeo, 2010, n°4-5, p. 65-82.
« Les délits de monnaie dans les provinces basques (1551-1700) : une criminalité de l’étranger ? », Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, T. 117, mars 2010, n°1, p. 223-239.
« El fraude monetario hispano. Hacia una dialéctica atlántica? », in Anuario Americanista Europeo, 2010, n°4-5, p. 9-2

« Le crime de monnaie des Morisques. Fausse monnaie et fausse religion dans la propagande anti-morisque au début du XVIIe siècle », Cahiers de la Méditerranée, n°79, décembre 2009, p.223-240.
« Le pardon de la partie offensée ou le statut d’un discours moral, religieux et juridique sur l’homicide dans l’Espagne des XVIIe et XVIIIe siècles », Traverse. Revue d’histoire suisse, n°2, 2008, p. 51-61.
« Les madrilènes face à la violence : la pratique du pardon privé au XVIIe siècle », Hispania Sacra, LX, 121, enero-junio 2008, p. 231-266.
« L’économie des signes judiciaires dans l’espace urbain madrilène du XVIIe siècle »,
Apparence(s), n°1 [en ligne], mis en ligne le 24/5/2007,http://apparences.revues.org/document92.html.
« La figure du faux monnayeur dans le cinéma américain de propagande de la fin des années 1940 : T – Men d’Anthony Mann » dans Criminocorpus. Le site portail sur l’histoire des crimes et des peines, n°3 (Crimes et criminels dans le cinéma de fiction), 2007, http://www.criminocorpus.cnrs.fr/article280.html.
« Être alcade de cour au début du XVIIIe siècle. Les « Advertençias para la plaça de Alcalde de Casa y Corte » (1704) de Juan Alonso Elezarraga » in Histoire Urbaine, n°15, avril 2006, p. 137-156.
« Le statut des Anglais dans l’Espagne de Philippe IV (1621-1665) » Anglophonia. French Journal of English Studies, N°17, 2005, p. 163-173.
« La police à Madrid au XVIIe siècle : conflits de juridiction dans une société de cour », Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine 50-1, janvier-mars 2003, p. 744-762.
« L’organisation judiciaire de la cour d’Espagne sous le règne de Charles Quint (1516-1556) », Iberica novembre 2001, p. 42-52.
« Restaurer la cour à Madrid (1606-1621) : une nouvelle police pour la Babylone du crime ? », Mélanges de l’Ecole Française de Rome, t. 115, vol. 2, 2003, p.751-776.

- Nationales

« Le conflit d’autorité dans la fourmilière madrilène du XVIIe siècle », Les Cahiers du CRHQ [en ligne], 2008, n°1, mise en ligne le 06/01/2009, http://www.crhq.cnrs.fr/cahiers/1/cla5-Caporossi.pdf
« Compilations juridiques et juridiction royale : la confrontation de la loi du roi et de
l’expérience des juristes dans l’Espagne des Habsbourg », Passé et présent du Droit, n°4, Paris, éditions Le Manuscrit, 2007, p. 295-322.
Avec Mickael Augeron, « Dans le sillage du Galion de Manille : le Pacifique des Espagnols (XVIe début XIXe siècle », article publié dans Historiens et Géographes, n°386, avril 2004, p. 255-270.
« Le capitaine de la garde Espagnole et de la Vieille garde des Habsbourg (1556-1675) », Histoire et défense. Les cahiers de Montpellier, n°42, II-2000, 3ème trimestre 2002, p. 5-32.
« Quelle juridiction pour la fraude fiscale des Madrilènes du XVIIe siècle ? », LIAME, n° 8, juillet-décembre 2001, p. 23-47


Communications avec actes

- Internationales

« Entre la gracia y la justicia: el derecho privativo del Consejo de castilla sobre las cárceles madrileñas (siglos XVII y XVIII) », Pedro Oliver Olmo et Jesus Carlos Urda Lozano (coord.), La prisión y las instituciones punitivas en la investigación histórica, Cuenca, Universidad de Castilla la Mancha, 2014, p. 83-93.
« L’école historique française et la frontière pyrénéenne de l’Ancien Régime », M.A. Melón Jimenez, M. Rodriguez Cancho, I. Testón Núñez, R. Sánchez Rubio (ed.), Fronteras e Historia. Balance y perspectivas de futuro, Badajoz, Tecnigraf, 2014, p. 105-130.
« Les problématiques rurales et périphériques d’une audience de cour : l’expérience de l’alcade de cour Juan de Quiñones (1614-1643) », Livio Antonielli (dir.), Extra moenia. Il controllo del territorio nelle campagne e nei piccoli centri, Soveria, Rubbettino Editore, 2013, p. 27-38.

« La clameur publique et la potence de Madridejos (1670) » Frédéric Chauvaud et Pierre Prétou (dir.), Clameur publique et émotions judiciaires de l’Antiquité à nos jours, Rennes, PUR, 2013, p. 63-73.
« Penser la sentence judiciaire dans l’Espagne du siècle d’or. Les commentaires du juge de cour Juan de Quiñones (1614-1643) », Benoit Garnot et Bruno Lemesle (dir.), Autour de la sentence judiciaire du Moyen Âge à l’époque contemporaine, Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, 2012, p. 289-298.
« L’archipel du faux. La réforme monétaire des Canaries (1751) : du contrôle à la fraude », M. Figeac-Monthus et C. Lastecouères (dir.), Territoires de l’illicite : ports et îles. De la fraude au contrôle (XVIe-XXe s.), Paris, A.Colin, 2012, p. 319-328.
« El señorio de Vizcaya y el crimen de moneda (siglos XVI a XVIII) », Antonio Jimenez Estrella et Julian J. Lozano Navarro (eds), Actas de la XI reunión científica de la fundación española de Historia Moderna, vol.II, Conflictividad y violencia en la Edad Moderna, Granada, Universidad de Granada-FEHM, 2012, p. 41-54.
« Le faux monnayage hispanique (XVIIe-XVIIIe siècle) : une criminalité de la frontière ? » dans Olivier Caporossi et Bernard Traimond (dir.), La fabrique du faux monétaire (du Moyen Âge à nos jours), Toulouse, Méridiennes, 2012, p. 255-266.
« Dynamique et faillite d’une entreprise génoise : les faux-monnayeurs de Séville (1641-1642 )», in Manuel Herrero Sánchez, Carlo Bitossi, Yasmina Rocio Ben Yessef Garfia, Dino Puncuh, (Coord.), Génova y la Monarquía hispánica (1528-1713), Genova, Atti della Societa Ligure di Storia Patria, 2011, p. 873-887.
« Le fait de liste et l’informelle expérience policière des juges castillans. La culture du renseignement des tribunaux royaux à la cour d’Espagne (1590-1700), une dynamique fondatrice pour l’exercice empirique de la police des Habsbourg ? », Livio Antonielli (coord.), Le polizie informali, Soveria, Rubbettino, 2010, p. 101-120.
« La figure sociale et judiciaire du français faux-monnayeur dans les ports atlantiques de l’Espagne (XVIIe- XVIIIe siècle) », Mickaël Augeron et Pascal Even (dir.), Les étrangers dans les villes-ports atlantiques. Expériences françaises et allemandes XVe-XIXe siècle, Paris, Les Indes Savantes, 2010, p. 129-142.
« La production de la violence dans l’Espagne du siècle d’Or. Le témoignage du juge royal Juan de Quiñones (1643) », Marie Claude Marandet (dir.), Violence(s) de la Préhistoire à nos jours. Les sources et leur interprétation, Perpignan, Presses Universitaires de Perpignan, 2011, p. 209-222.
« Naissance d’une mémoire judiciaire d’État : l’oeuvre du juriste Francisco de Melgar et la junte royale du Bureau en 1695 », Olivier Poncet et Isabelle Storez Brancourt (éd.), Une histoire de la mémoire judiciaire, Paris, études et rencontres de l’Ecole des chartes n°29, 2010, p. 335-350.
« El escribano de corte y el control social en Madrid durante el siglo XVII», Enrique Villalba et Emilio Torné (ed.), El nervio de la República. El oficio de escribano en el Siglo de Oro, Madrid, Calambur, Biblioteca Litterae, 2010, p. 277-292.
« Las etiquetas de corte de Carlos V y el planteamiento de una nueva institución, la Junta del Bureo », Juan Carlos Elorza, Juan Luis Castellano et Francisco Sánchez-Montes (dir.) Carlos V. Europeísmo y Universalidad, Granada, Sociedad Estatal para la Conmemoración de los centenarios de Felipe II y Carlos V(volume V, Religión , cultura y mentalidad), 2001, p. 95-106.
« Les livres de pratique judiciaire castillans (XVIe et XVIIe siècles) », Jean Paul Pittion (textes réunis par), Droit et justice dans l’Europe de la Renaissance, Paris, H. Champion, 2009, p. 59-80.
« La figura de la criminalidad en las relaciones de sucesos de la corte durante el siglo XVII. Algunos apuntes sobre el crimen de majestad », Patrick Begrand (éd.), Representaciones de la alteridad, ideológica, religiosa, humana y espacial en las relaciones de sucesos (siglos XVI-XVIII), Besançon, Université de Franche Comté, 2009, p. 119-132.
« Los tribunales de Corte y el conflicto de jurisdicciones en el Madrid del siglo XVII», José I. Fortea et Juan E. Gelabert (dir.), Ciudades en conflicto (siglos XVI-XVIII), Valladolid, Junta de Castilla y León, 2008, p. 57-80.
« El discúrso sobre el crimen de lesa-majestad en la Corte de España : las relaciones de ejecuciones públicas en el Madrid de Felipe IV (1621-1665) »,Patrick Bégrand (éd.), las relaciones de sucesos relatos fácticos, oficiales y extraordinarios (Annales Littéraires de l’Université de Franche-Comté), Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 2006, p. 179-198.
« Le statut du concubinage dans la société madrilène du XVIIe siècle », Maurice Daumas (prés.), Le plaisir et la transgression en France et en Espagne aux XVIe et XVIIe siècles. Actes du colloque international organisé à l’université de Pau les 12 et 13 mai 2005, Pau, Gascogne, 2006, p. 73-107.
« La famille madrilène du XVIIe siècle face au crime », Michel Bertrand (ed.), Pouvoirs de famille, familles de pouvoir, Toulouse, Méridiennes, 2005, p. 479-495.
« La Babilonia del crimen o la nueva Roma de la policía cristiana: el discurso sobre la
decadencia y la reformación de la corte en la primera mitad del siglo XVII (1597-1645) », Francisco José Aranda Pérez (coord.), La declinación de la monarquía hispánica en el siglo XVII. Actas de la VIIa Reunión Científica de la Fundación Española de Historia Moderna, Cuenca, Universidad de Castilla-La Mancha, 2004, p. 845-861.
« L’exemplum narratif dans les livres de pratique judiciaire castillans des XVIe et XVIIe siècles », Manuel Borrego-Pérez (dir.), L’exemplum narratif dans le discours argumentatif (XVIe-XXe siècles), Besançon, Annales littéraires de l’université de Franche-Comté et Presses Universitaires Franc-Comtoises 2002, p. 257-277.
« Una jurisdicción militar en Palacio : las guardias reales de Felipe IV », José Alcalá Zamora et Ernest Belenguer (dir.), Calderón de la Barca y la España del Barroco (1600-1680), Madrid, Centro de Estudios Políticos y Constitucionales, 2001, vol. II, p. 121-130.

-Nationales

« Le faux monnayage hispanique au début du XVIIe siècle, une arme de guerre ? », Jean Duma (dir.), Commerce et économie dans la guerre et la paix, Paris, éditions du CTHS-CR-ROM ISSN 1773-0899/2012, Collection Actes des congrès des sociétés historiques et scientifiques, 2012, p. 16-23.
« Traces, sources, savoirs : la monarchie hispanique et le faux monnayage (vers 1530 – vers 1921) », communication présentée lors du Congrès de la Fédération Historique du Sud Ouest (FHSO) Espagne et Aquitaine. Influences et échanges (27 et 28 mai 2006 à Pau), Pau, Revue de Pau et du Béarn, n°34, 2007, p. 217-232.
Avec Christophe Lastécouères (U. Bordeaux III), « Pour une histoire sociale et européenne du faux monnayage », Actes du 59e congrès de la Fédération historique du Sud Ouest : Espagne et Aquitaine. Influences et échanges, Pau, Revue de Pau et du Béarn éditeurs, n°34, 2007, p. 211-216

Participation à des ouvrages scientifiques (chapitres)

« La faillite des dénonciateurs : un procès pour faux monnayage de 1674 au coeur de la Castille de Charles II », Martine Charageat et Mathieu Soula (dir.), Dénoncer le crime du Moyen Âge au XIXe siècle, Bordeaux, éd. MSHA-Université de Bordeaux III, 2014, p. 257-266.
« Les clameurs de l’enfer flottant : justice et rédemption sur les galères du roi d’Espagne au XVIIe siècle », Pierre Prétou et Denis Roland (dir.), Fureur et cruauté des capitaines en mer, Rennes, PUR, 2012, p. 194-203.
« Le juge de cour et la persécution des Gitans d’Espagne : Juan de Quiñones et la
réactualisation d’une figure sociale de bouc-émissaire dans l’Espagne du siècle d’or (1631) » in Frédéric Chauvaud, Jean Claude Gardes, Christian Moncelet, Solange Vernois (dir.), Boucs émissaires, Têtes de turcs, et souffre douleur, Rennes, PUR, 2012, p. 253-264.
« Procédure civile, Espagne, XVIe siècle. Nueva Recopilación, 1567, Nouvelle recompilation du droit royal de Castille, livre IV : droit des procédures » in Joël Hautebert et Sylvain Soleil (dir.), La procédure et la construction de l’État en Europe (XVIe-XIXe siècle). Recueil de textes présentés et commentés, Rennes, PUR, 2011, p. 29-45.
« Les Pyrénées de la contrebande et la construction de l’institution douanière (XVe-XXe siècles) », Olivier Caporossi (dir.), Douanes et contrebandes dans les Pyrénées occidentales du XVIe au XXe siècle, Pau, Marrimpouey, 2010, p. 17-28.
« Contrebande et émigration clandestine des Basco-Béarnais en Espagne selon un document de 1665 », Olivier Caporossi (dir.), Douanes et contrebandes dans les Pyrénées occidentales du XVIe au XXe siècle, Pau, Marrimpouey, 2010, p. 119-124.
« La monarchie espagnole des Habsbourg face aux Huguenots du XVIIe siècle », in Mickael Augeron, Didier Poton, Bertrand Van Ruymbeke (dir.), Pour Dieu, la Cause ou les Affaires. Les Huguenots et l’Atlantique (XVIe-XXIe siècles), Paris, Presses Universitaires de Paris Sorbonne-Les Indes Savantes, 2009, vol. 1, p. 283-296.
« Les justices hispaniques et le contrôle des Pyrénées occidentales à l’époque moderne », Pierre Prétou (dir.), Surveiller la montagne. Du for d’Aspe au fort du Portalet : la marque du pouvoir souverain dans les Pyrénées occidentales, Pau, Marrimpouey, Collection Cahiers du Portalet, 2009, p. 73-89.
« Adelantados and encomenderos in Spanish America (XVI-XVIIIc.) » article publié dans Lou H. Roper et Bertrand Van Ruymbeke (ed.), Constructing Early Modern Empires. Proprietary ventures in the Atlantic World 1500- 1750, Leiden-Boston, Brill Academic Publishers, 2007, p. 55-78 (chapitre2).

 

Ouvrages de vulgarisation (chapitres)

- La monarchie hispanique et les conflits confessionnels entre le début du XVIe siècle et le milieu du XVIIe siècle », Michel Figeac (dir.), Les affrontements religieux en Europe du début du XVIe siècle au milieu du XVIIe siècle, Paris, SEDES-CNED, 2008, p. 151-164.
- Le contrôle social au XVIIe siècle (France, Espagne, Angleterre) », Julian Montemayor (coord.), Les sociétés anglaise, espagnole et française au XVIIe siècle, Paris, Ellipses, 2006, p. 155-164.