Alexis Vrignon

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Identités, Territoires, Expressions, Mobilités (ITEM)

Accès thématique aux CV

Evaluation HCERES

Le HCERES (Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur) vient de rendre publique l’évaluation de notre laboratoire.

 

 Télécharger le rapport (pdf - 218 Ko)

Vous êtes ici :

Alexis VrignonEnseignant-chercheur contractuel en histoire contemporaine

    Parcours

    Enseignant-chercheur contractuel en histoire contemporaine à l’université de Pau depuis septembre 2021.

    Auparavant chercheur contractuel dans cadre du programme de recherche « Histoire et mémoires des essais nucléaires en Polynésie française » (2019-2021) dirigé par Renaud Meltz ; professeur d’histoire-géographie dans l’enseignement secondaire (2015-2019) ; ATER à l’université de Poitiers (2012-2015).

    Docteur en histoire (Université de Nantes, 2014), agrégé d’histoire (2008).

    Responsabilités

    Directeur des études de la licence 3 d’histoire (2021)

    Thèmes de recherche

    1. Histoire environnementale de l’énergie
    2. Histoire et mémoires des essais nucléaires
    3. Socio-histoire du militantisme environnemental et écologiste

    Projets

    Porteur du projet inter-MSH «  RT – MAR » sur une approche transnationale du militantisme antinucléaire (2020-2022)

    Publications

    Ouvrages

    Les mouvements écologistes en France, de l’apogée des Trente Glorieuses à la création des Verts, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017.

     

    Direction d’ouvrages

    • Face à la puissance. Une histoire des énergies alternatives et renouvelables à l’âge industriel (en co-direction avec François Jarrige), Paris, La Découverte, 2020.
    • Une histoire des conflits environnementaux. Luttes locales, enjeu global (en co-direction avec Anne-Claude Ambroise-Rendu et Anna Trespeuch-Berthelot), Limoges, Presses Universitaires de Limoges, 2018.
    • Pouvoir(s) et environnement : entre confiance et défiance (XVe-XXIe siècles) (en co-direction avec Laurent Coumel et Raphaël Morera), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2018.
    • S’adapter à la mer. L’homme, la mer et le littoral du Moyen-âge à nos jours (en co-direction avec Frédérique Laget), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, collection « Enquêtes et Documents », 2014, 120 p.

     

    Articles et chapitres d’ouvrage

    • « Editorial de La Gueule Ouverte (1972) : de la contre-culture à l’émergence des mouvements écologistes », in Parlement[s] – spécial concours – commentaires de documents, 2019, n°29, pp. 183-199.
    • « Les militants écologistes des années 1970 à la recherche d’une anthropologie politique de la nature », in Jérôme Lamy, Romain Roy (dir.), Pour une anthropologie historique de la nature, Rennes, PUR, 2019, pp. 253-265.
    • « Vers une société solaire ? Réflexions et expérimentations autour des énergies renouvelables dans les années 68 », in Geneviève Massard-Guilbaud, Charles-François Mathis (dir.), Mobiliser et dépenser l’énergie, de l’Antiquité à nos jours, 2019.
    • « Brice Lalonde, l’écologie et le clivage gauche-droite (des années 68 à nos jours) », in Olivier Hanse, Annette Lensing, Birgit Metzger, L’écologie dans le clivage gauche-droite : convergences et divergences entre l’Allemagne et la France des années 1970 à nos jours, Berne, Peter Lang, 2018.
    • « René Dumont ou le socialisme « de l’arbre et du jardin », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique n°130, 2016, pp. 63-76.
    • « L’écologisme entre deux rives. Transferts culturels et militants entre la France et les Etats-Unis au tournant des années 60 et 70 », Enquêtes et documents, n°54, septembre 2016.
    • « Journalistes et militants. Les périodiques écologistes dans les années 70 », Le Temps des Médias, 2015/2, n°25, pp. 120-134.
    • « L’écologie politique française et l’Europe dans les années soixante-dix. Entre mobilisations citoyennes et projet politique », in Michel Catala, Stanislas Jeannesson (dir.), De l’Europe des citoyens et la citoyenneté européenne, Peter Lang, 2015.
    • « Quelques réflexions sur l'évolution récente de l'écologie politique au travers des autobiographies de leurs leaders », inJALABERT Laurent, Cahiers d’histoire immédiate, « Comprendre le XXIe siècle : le monde depuis 1991 », n°42, 2012, pp. 71-91.
    • « "L'été sera chaud!". Les rassemblements militants dans les années soixante-dix », laviedesidées.fr, publié le 20/07/2011, 12 p.
    • « L’écologie politique et la Protection de la Nature et de l’Environnement »,Ecologie et Politique, n°44, 2012, dossier spécial coordonné par Jean-François Mouhot et Charles-François Mathis, "Penser l'écologie politique en France au XXe siècle", pp. 115-127.
    • « Ecologie et politique. Les Amis de la Terre dans les années 70 », inFRIOUX Stéphane, LEMIRE Vincent, Vingtième Siècle. Revue d'histoire. Spécial : L'invention politique de l'environnement, n°113, janvier-mars 2012, pp. 179-190.
    • « Ecologie, lutte antinucléaire et rapport à la violence dans les années 70 », in AUDIGIER François, GIRARD Pascal, Se battre pour ses idées. La violence militante en France des années 1920 aux années 1970, Paris, Riveneuve éditions, 2011, pp. 207-222.

     

    Communications orales

    • « Dominique Voynet. Une petite candidate ». Colloque « Les « petits candidats » aux élections présidentielles » organisé par Fabien Conord (Université de Clermont Auvergne). Vichy, 29-30 novembre 2018.
    • « Energie(s) et politique dans les années soixante-dix. Les positions des mouvements écologistes », séminaire du Centre François Viète (université de Nantes). 9 octobre 2018.
    • « The Americans, une série face à l’histoire ». Communication donnée à l’occasion de la journée d’études « L’histoire et les séries télévisées » organisée par Anne-Claude Ambroise-Rendu et Loïc Artiaga. Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, 10 décembre 2017.
    • “Baby boom Generation and Environmental Concern – A connected History”, communication dans le cadre du Congrès International des Sciences Historiques, Jinan (Chine), session organisée par Jean-François Sirinelli (« A Baby boom generation ? For a connected history »)
    • “Between Nature and Power. French Presidential Hunting from the Third to the Fifth Republic”, ESEH Conference, Versailles, 1er juillet 2015.
    • “The origins of French ecologism at the turn of the seventies”, seminar of Jens Ivo Engels, TU Darmstadt, 2 juin 2015.
    • « Territoire et politique dans les années 68. Le cas de l’écologisme français », intervention dans le séminaire de M2 d’Olivier Dard, université Paris-Sorbonne, 16 décembre 2014.
    • « Etre député écologiste sous la Ve République », communication dans le cadre du colloque « Tribuns du peuple. Les Gauche au Parlement, de 1870 à nos jours » organisé par Jean Garrigues, 10-11 octobre 2013.
    • « Une autre mondialisation. Environnement, écologie et histoire globale », intervention dans le séminaire de M2 de Jérôme Grévy et Denise Turrel « Mondialisations, histoire politique, histoire connectée », université de Poitiers, 6 mars 2013.
    • « Aux origines de l’écologie politique, l’environnement, l’écologie et les critiques du progrès », intervention dans le séminaire de recherche du Centre d’histoire sociale du XXe siècle d’Anna Trespeuch-Berthelot, « Les prémices culturelles de l’écologie politique », 16 janvier 2013.
    • « Green Revolution in France in the seventies: rise and fall of an ambition », journée d'études Green Revolutions: Fiftieth Anniversary of Rachel Carson'sSilent Spring, organisée par Troy Vettese, université de St Andrews, Ecosse, 15-16 juin 2012.
    • « Did Friends of the Earth-France fail in the seventies ? Dark-green Utopia and Civil Utopia in seventies France”, conférence annuelle de l’American Society of Environmental History, Phoenix (Arizona), 14-16 avril 2011.
    • « De la science politique à l’histoire du temps présent, l’écologie politique dans les années soixante-dix », intervention croisée avec Marguerite Ronin « Introduction des réflexions sociologiques en histoire de l’antiquité » dans le cadre d’un atelier doctoral « Migrations des métiers, des savoir faire et des représentations », université de Nantes, 26 janvier 2011.
    • « Histoire politique et histoire environnementale : les mouvements écologistes dans les années 68 », journée d’études « Du nouveau sous le soleil. Nouvelles approches en histoire environnementale » organisée par Stéphane Frioux, ENS Lyon, 14 décembre 2010.