ITEM - Identités, Territoires, Expressions, Mobilités


2015 Publications


 
Caudéran
Auteur : Dominique Dussol
 
Cinquante ans après son rattachement à Bordeaux, Caudéran, ancienne « banlieue » de villégiature bien souvent qualifiée « Neuilly bordelais », n’a rien perdu de son identité, malgré les importantes transformations urbanistiques, architecturales et paysagères de ces dernières décennies. Il reste, ici ou là, de superbes traces (chartreuses, bourdieux) de ce prestigieux passé, de même que des lieux de distractions populaires (comme l’American Park) qui y firent florès à partir du 18 ème siècle. C’est aussi un quartier où l’on trouve de superbes témoignages de l’Art nouveau, de l’Art déco et des architectures contemporaines de premier plan (notamment dues aux groupe Salier Courtois-Lajus, comme la Villa Morton ou la résidence Les Buissionnets).
Dans ce livre richement illustré de photographies contemporaines et de cartes postales anciennes, Dominique Dussol propose de redécouvrir l’histoire et le patrimoine extraordinairement riche et varié de ce vaste quartier, à travers une sélection d’une trentaine de sites emblématiques (Tivoli, Grand Lebrun, le Parc Bordelais, La Pergola, les architectures contemporaines des architectes Salier-Courtois-Lajus, etc.). Un livre qui fera référence et rendra justice à ce joyau méconnu.
 
Parution  : décembre 2015
160 pages
ISBN : 978-236062-134-7

  


L’anthropologie dans un monde en mouvement
Le lointain et le proche
 
Auteur : Abel Kouvouama
 
L’anthropologie dans un monde en mouvement, tel est le titre retenu pour rendre compte du double processus révélateur de l’irruption de tout événement marqué d’une part, du sceau de la nouveauté, de l’inédit, de l’actualité, de la mobilité, et d’autre part, de l’épreuve, de l’agir et de l’incertain. Les figures par lesquelles se manifeste le mouvement sont nombreuses. Celles qui sont analysées dans cet ouvrage permettent, à travers des mouvements de pensée, d’en dessiner les contours dont le projet scientifique et pédagogique affleure de part en part. Elles permettent d’évoquer les problèmes centraux touchant, à partir des  « foyers d’expérience » d’ici et d’ailleurs, à l’anthropologie et son enseignement à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, aux épistémès des sciences sociales et humaines en Afrique et en France, aux figures d’anthropologues, de sociologues, ainsi qu’aux figures « d’intellectuels collectifs ».
Les deux questions épistémologiques et théoriques relatives au relativisme et à l’universalisme sont bel et bien au centre de la démarche anthropologique contemporaine. Tous les praticiens de l’anthropologie sont, d’une manière ou d’une autre dans leur pratique, souvent confrontés à ces deux exigences fondamentales d’exercice du métier d’anthropologue. C’est pourquoi, la démarche critique des faits sociaux analysés dans cet ouvrage s’est efforcée d’être attentive à ces questions.
 
208 pages
Parution : 02/11/2015
ISBN : 2-84220-090-9
Prix : 20 €
 
 

Migrations et exils entre l’Espagne et la France. Regards depuis l’Aquitaine et l’Aragon
 
Textes coordonnés par Victor Pereira et Roberto Ceamanos Llorens
 
4ème de couverture:
Cet ouvrage réunit neuf textes de chercheurs français et espagnols qui portent sur les migrations entre la péninsule Ibérique et la France, à l’époque moderne et contemporaine.
Loin de constituer une frontière infranchissable, les Pyrénées ont été continuellement, depuis l’Antiquité, le lieu de passage d’hommes, de marchandises et d’idées. Et les directions de ces passages ont beaucoup varié.
En effet, étudier les migrations depuis l’époque moderne permet d’échapper à une vision convenue et présentiste des migrations entre la péninsule Ibérique et la France. Les hommes ne se sont pas toujours déplacés du sud vers le nord. À l’époque moderne, d’imposantes communautés de Béarnais, et plus largement de Français du Sud-Ouest, s’étaient installés à Saragosse.
À partir de sources riches, et parfois inédites, ces textes retracent donc les mouvements de populations qui ont traversé les frontières, parfois dans des conditions dramatiques (comme lors de la Retirada), parfois pour rechercher ailleurs une vie meilleure.
Este libro reúne nueve trabajos de investigadores franceses y españoles centrados en la migración entre la Península Ibérica y Francia en las edades moderna y contemporánea.
Lejos de constituir una barrera infranqueable, los Pirineos han sido, desde la Antigüedad, un continuo lugar de paso de personas, mercancías e ideas. Su dirección ha variado mucho. De hecho, el estudio de la migración en los tiempos modernos muestra una visión totalmente diferente de la que se
tiene en el presente. Los hombres no siempre se han desplazado de sur a norte. En la edad moderna, miembros de las comunidades del Bearn y, más ampliamente, de la Francia del suroeste, se instalaron en Zaragoza.
A partir de valiosas fuentes, en ocasiones inéditas, estos textos estudian los movimientos de población que cruzaron las fronteras, a veces en condiciones dramáticas (como con motivo de la Retirada) y casi siempre en busca de una vida mejor.
Code ISBN/EAN
9782350683744
Langue
Français
Date de parution
février 2015
Prix : 20,00 €

 


 
Abbadia
 
Le monument idéal d'Antoine d'Abbadie
 
 
Viviane Delpech, Alban Gibert (Photographies)
 
Modèle éloquent de la vogue éclectique du Second Empire, le château d’Abbadia au pays Basque surprend par l’association de sources d’inspiration tantôt conformistes tantôt singulières, où s’entremêlent les charmes de l’Orient, la rêverie du Moyen Âge, l’esprit scientifique, une pratique austère du catholicisme et une passion intense pour l’Éthiopie. Cette œuvre d’art est due à l’implication quasiment viscérale de ses commanditaires, l’explorateur savant Antoine d’Abbadie et son épouse Virginie. Elle doit également beaucoup à Eugène-E. Viollet-le-Duc, Edmond Duthoit et au paysagiste Eugène Bühler.
 
 
Avec une préface de Bernard Toulier.
ISBN : 978-2-7535-3562-6
Disponibilité : en librairie et  Bon de commande
Prix : 28,00 €

 


 
Vichy et la collaboration dans les Basses Pyrénées
 
Ouvrage dirigé par:
Laurent Jalabert, Professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (ITEM - EA 3002) et Stéphane Le Bras, Maître de conférences à l’Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand (CHEC - EA 1001). Ouvrage publié dans le cadre d’un programme de recherche du laboratoire ITEM (EA 3002) de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, avec l’appui de l’ONAC-VG-64 et du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques.
 
LE LIVRE : Collection Guerres et société dans le midi aquitain
Dans le contexte du renouveau historiographique propre à la période de la collaboration en France depuis les années 1990, le fait régional est relativement peu mobilisé et de nombreux thèmes restent encore à défricher.
Pour répondre à cette ambition, la situation dans les Basses-Pyrénées a été étudiée lors d’une journée d’études sur les Basses-Pyrénées pendant la Seconde Guerre mondiale organisée en novembre 2013 à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.
Les actes publiés ici présentent ainsi le bilan d’une réflexion autour des spécificités du département dans un cadre national – celui du régime de Vichy – et européen – celui de l’ordre nazi. Ils offrent un état de la production savante sur le sujet et visent à mettre en perspective différentes thématiques (politique, économique, religieuse, sociale entre autres) et différentes trajectoires (individuelles, collectives, institutionnelles) pour composer un panorama des effets de la collaboration dans les Basses-Pyrénées pendant le conflit.
Décrivant les mécanismes et les enjeux d’une politique imposée par le régime sous la pression de l’occupant, les textes ici regroupés permettent de saisir les modalités, les évolutions et les impacts multiples d’une situation qui frappe l’ensemble de la société française, depuis les services de l’État jusqu’à la vie quotidienne.
 
PU ttc: 17.00 € (TVA 5.5 % comprises)
 
 
ISBN : 9782350683928