Recurut

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Identités, Territoires, Expressions, Mobilités (ITEM)
PDF
Vous êtes ici :

Le projet RECURUT

Qu’est ce Recurut?

Recurut est un projet de recherche et de diffusion qui a pour objectif la récupération historique de routes migratoires transpyrénéennes entre 1930 et 1970. La finalité du projet est de renforcer l’intégration transfrontalière en valorisant certains aspects complémentaires tels que les activités économiques, les innovations ou le capital humain.


Gare de Canfranc

Randonnée et Histoire?

Au siècle dernier, les Pyrénées etaient le point de passage pour les réfugiés espagnols pendant la guerre civile, la voie d'évasion pour les aviateurs tombés, les troupes alliées, les juifs poursuivis pendant la Seconde Guerre mondiale; et le point de départ pour de nombreux émigrants économiques espagnols. Pour approfondir la mémoire et l'histoire de ceux qui ont franchis la frontière ainsi que de celles des itinéraires qu'ils ont empruntés, RECURUT développe une application mobile et un site Web, grâce auxquels les utilisateurs pourront disposer d'informations et autres points d'intérêt sur chacun des 6 itinéraires.

Partenaires du projet

  • Universidad de Zaragoza
  • Université de Pau et Pays de l'Adour
  • FUNDACION AITIIP

Missions du projet

  • Récupérer un concept de frontière éphémère défini par les flux de population ininterrompus et l’échange culturel.
  • Etudier la porosité de la frontière et des voies par lesquelles sont passés ces flux de population.
  • Décrire, valoriser et communiquer la contribution de la migration transpyrénéenne dans la construction de la culture démocratique et identitaire.

Que proposons-nous?

Objectif principal

Rechercher, analyser et consolider l’histoire des mouvements migratoires Espagne-France entre 1930 et 1970 à travers les Pyrénées. Diffuser et valoriser une offre culturelle importante dans les deux pays.

Objectifs spécifiques

  1. Réaliser une étude historique, sociologique, socio-économique et iconographique du rôle de la frontière dans la migration.
  2. Décrire, identifier et délimiter les périodes et les principales routes et itinéraires utilisés par les populations migrantes.
  3. Décrire graphiquement les routes dans leur contexte historique et actuel pour les mettre en relation.
  4. Récupérer des témoignages de l’époque et des témoignages actuels (deuxième et troisième générations) afin d’aborder les expériences et perceptions de l’époque ainsi que les anciens processus d’intégration sociale et territoriale qu’ont vécus ces exilés et leurs descendants. Ce sont les derniers acteurs vivants de la mémoire de ces premiers et principaux liens d’union intergénérationnelle et interterritoriale.
  5. Analyser l’apport des migrations dans la construction identitaire franco-espagnole.
  6. Contribuer à la mise en place et à la diffusion du matériel et de l’information pratique sur les routes étudiées afin de promouvoir leur connaissance et apporter une valeur ajoutée touristique.
  7. Créer une campagne de communication sur les résultats du projet et former des agents touristiques locaux dans chaque zone pour assurer la continuité du projet et sa diffusion dans le temps.

De quelle façon?

Dans le monde académique: Un rapport final du projet sera présenté et des articles, des entretiens réalisés, etc. seront publiés.

Dans le secteur scolaire: Un guide didactique pour les étudiants sera mis en place.

Sur le territoire: Diffusion à travers les routes et leurs signalisations.

Dans la société en général: La création d’un site internet et d’une application pour smartphone offriront une information technique (tracé géolocalisé, durée, niveau de difficulté, etc.) mais aussi historique, culturelle et touristique sur les abords des routes. Il sera possible d’accéder à la description historique du lieu, aux galeries photos (milieu naturel, anciennes photographies, etc.), aux entretiens réalisés auprès des acteurs des passages migratoires et à toute l’information touristique comme les musées proches, les paysages naturels, les passages frontaliers, les anciens camps, les lieux de repos, etc.

Au niveau touristique: Ce projet apportera une nouvelle offre touristique au territoire à travers la création de matériel spécifique (panneaux, cartes, plaquettes, formation, etc.).

Zone d’activité, durée et budget

En ce qui concerne la diffusion, la durée du projet est estimée à 9 mois (01/01/2015 - 30/09/2015). La phase de recherche est en place depuis 2014.

Le budget disponible pour le projet RECURUT est de 316355,00€, grâce à la participation de divers associés mentionnés précédemment POCTEFA et FEDER.

France

Espagne

Pyrénées-AtlantiquesHuesca
Pyrénées OrientalesZaragoza
AudeLleida
Hautes PyrénéesBarcelona
Haute GaronneNavarra
AriègeGuipuzkoa
GersGirona

 

Plus d'information :

site internet : http://recurut.eu/fr

Application mobile : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.aitiip