Ouvrages 2013

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Identités, Territoires, Expressions, Mobilités (ITEM)
PDF
Vous êtes ici :

Ouvrages 2013

Une conversion au XVIIIe siècle. Mémoires de la comtesse de Schwerin,

Maurice DAUMAS, Claudia ULBRICH

Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2013.

 

 

Les cartulaires médiévaux

Ecrire et conserver la mémoire du pouvoir, le pouvoir de la mémoire

Sous la direction de Véronique LAMAZOU-DUPLAN et Eloisa RAMIREZ VAQUERO

Collection Cultures, Arts et sociétés n-3

 

Depuis quelques années, les cartulaires royaux navarrais font l’objet de programmes conjointement menés de part et d’autre des Pyrénées occidentales. Ces cartulaires forment une série exceptionnelle parmi ce type de documentation conservée pour l’Espagne et même pour l’Europe. Ce volume réunit la majorité des contributions présentées lors de deux journées d’étude autour des cartulaires des rois de Navarre (Université de Pau et des pays de l’Adour, novembre 2010), Université publique de Navarre (novembre 2011). Leur production a été confrontée à celle d’autres cartulaires du sud de la France ou du nord de l’Espagne, a fortiori ceux rédigés dans les marges pyrénéennes, mais aussi à d’autres types de documents qui peuvent livrer des clés de compréhension. Sans prétendre à une quelconque exhaustivité, souhaitons que les approches croisées de documents très variés, réunies dans ce volume, participent à compléter et à enrichir les perspectives de recherche sur l’écriture et l’exploitation des cartulaires médiévaux.

Los cartularios medievales

Escribir y conservar la memeria del poder, el poder de la memoria
Hace ya unos años que los cartularios reales de Navarra son objeto de programas conjuntos dirigidos desde una y otra parte de los Pirineos Occidentales. Estos cartularios conforman una serie excepcional entre esta tipología de documentos conservados en España, e incluso en Europa. Este volumen reúne la mayoría de las contribuciones presentadas a lo largo de dos jornadas de estudio en torno a los cartularios de los reyes de Navarra (Université de Pau et des Pays de l’Adour (noviembre de 2010), Universidad Pública de Navarra (noviembre de 2011). Su producción fue confrontada a la de otros cartularios del sur de Francia o el norte de España, a fortiori aquellos confeccionados en los márgenes pirenaicos, pero también se contrapuso a otros tipos de documentos que pueden ofrecer claves de comprensión. Sin pretender una exhaustividad, deseamos que las confrontaciones cruzadas de documentos tan variados, reunidos en este volumen, permitan completar y enriquecer las perspectivas de investigación sobre la escritura y el aprovechamiento de los cartularios medievales.

 

Les Basses-Pyrénées pendant la seconde guerre mondiale 1939-1945

Bilan et perspectives de recherche

Sous la direction de Laurent JALABERT

Collection Cultures, Arts et sociétés n-4

Ce livre sur les Basses-Pyrénées pendant la Deuxième Guerre mondiale est le premier résultat de la mise en oeuvre d’un programme de recherche collectif qui se donne pour objectif de procéder à des recherches systématiques et exhaustives sur la situation du département pendant le conflit. Il cherche à dresser un état des lieux des travaux (chronologies, analyse des applications des mesures vichystes, collaborations, résistances etc.), mais surtout d’approfondir l’analyse de cette période difficile de l’histoire par des approches qui s’inscrivent dans le renouveau historiographique des dernières années sur la Seconde Guerre mondiale (l’opinion, les migrants, le marché noir, les déportations, les internements, la spoliation des biens juifs, les camps, les prisonniers de guerre, le STO, etc.).

Sous la direction de Laurent Jalabert, contributions de Paul Cabannes, Claude Chadelle, Jacques Cantier, Mathilde Faure, Jacques Fijalkow, Laurent Jalabert, Claude Laharie, Victor Pereira, Cécile Vast et Jean-François Vergez.

 

Des Pyrénées à la Pampa

Une histoire de l’émigration d’élites XIXe-XXe siècles

Sous la direction de Laurent DORNEL

Collection Cultures, arts et sociétés 5

 

Entre 1820 et 1930, quelque 150 000 Basques et Béarnais ont quitté leur région pour les pays américains, en particulier l’Argentine. Comme toute migration, cet exode s’est accompagné de transferts culturels et techniques encore peu étudiés par l’historiographie française. Cet ouvrage, qui rassemble des contributions d’historiens argentins, espagnols et français, vise à mieux comprendre cette articulation entre circulations migratoires et transferts. À travers les réseaux, les connexions et les pratiques transnationales de quelques représentants de l’émigration d’élites, il propose une réflexion inédite sur la reconstruction des identités et des appartenances culturelles en migration. Il entend ainsi contribuer à une meilleure connaissance de la culture de la mobilité d’une période marquée par de puissants flux migratoires.

Entre 1820 y 1930, unos 150 000 Vascos y Bearneses dejaron su región para emigrar a los países americanos, y a la Argentina en particular. Como suele ocurrir en los procesos migratorios, aquel éxodo trajo consigo transferencias culturales y técnicas, aún muy poco estudiadas por la historiografía francesa. Este volumen, que reúne contribuciones de historiadores argentinos, españoles y franceses, tiende a entender mejor la articulación que existe entre las circulaciones migratorias y las transferencias. A través de las redes, de las conexiones y de las prácticas transnacionales de algunos representantes de la emigración de élites, propone una reflexión inédita acerca de la reconstrucción de identidades y pertenencias culturales “en migración”. De esta manera, pretende contribuir a un mejor conocimiento de la cultura de la movilidad de un periodo marcado por flujos migratorios masivos.

Sous la direction de Laurent DORNEL

 

AFRICA REMIX

Une exposition en questions

Évelyne TOUSSAINT

COLLECTION ESSAIS LA LETTRE VOLÉE 2013

Six pays d’Europe, d’Afrique et d’Asie ont présenté l’exposition « Africa Remix. L’art contemporain d’un continent» à Dusseldorf, Londres, Paris, Tokyo, Stockholm et Johannesburg, de 2004 à 2007. Le cycle est entré dans l’histoire des grandes expositions d’art contemporain en suscitant enthousiasmes et critiques, réactualisant les débats provoqués en 1989 par les « Magiciens de la Terre » dont le commissaire, Jean-Hubert Martin, faisait également partie de l’équipe curatoriale d’« Africa Remix ». Les polémiques ont d’emblée mis l’exposition « en questions » : comment justifier la perspective géographique annoncée par le titre alors que l’art contemporain ne connaît pas de frontières ? Quelle est la spécificité, s’il y en a une, de l’art contemporain africain ? Les thèmes retenus par les commissaires (« identité et histoire » ; « corps et esprit » ; « ville et terre ») suffisent-ils à construire un concept d’exposition ? Celle-ci est-elle en lien avec les Postcolonial Studies comme invite à le penser le titre d’un colloque organisé à cette occasion au Centre Pompidou – « Les postcolonial studies en débat » ? L’ouvrage revient tant sur les propositions artistiques que sur le point de vue des commissaires, en interrogeant les résonances entre art contemporain et théories postcoloniales.

 

Gaullistes dans l’Ouest atlantique dans les élections législatives de 1958 à 1981

Sous la direction de Laurent JALABERT

Presses Universitaires de Rennes, 2013

Cet ouvrage cherche à mieux cerner, par une analyse d’histoire électorale, la profondeur de l’ancrage politique du gaullisme dans l’Ouest. Il montre que le gaullisme y pénètre de façon inégale et ne peut empêcher le basculement à gauche de la Bretagne et de certains départements. Son implantation y est donc partielle, parfois de circonstances. La France de l’Ouest en 1981 n’est plus une terre de droite, elle y conserve des bastions, mais elle connaît un rééquilibrage politique durable, que les auteurs cherchent ici à comprendre et à expliquer.

ISBN : 978-2-7535-2738-6

Prix : 15 €