Solidarités à l’épreuve du politique et du religieux

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Identités, Territoires, Expressions, Mobilités (ITEM)
PDF
Vous êtes ici :

Les nouvelles solidarités à l’épreuve du politique et du religieux (Europe, Afrique, Amériques, Asie)Table-ronde : CESSMA UMR 245-INALCO/ RIAM-FMSH/ ITEM-UPPA

INALCO,  Salle 3-26

75013 Paris. Métro Bibliothèque François Mitterrand

 

Bref argumentaire

L’analyse de la formation des subjectivités dans les mondes européens, africains, asiatiques, américains et dans les mondes arabes et musulmans, interroge le rapport entre les solidarités verticales et horizontales, interroge la dimension du genre. Ce rapport se décline de différentes manières selon les différents « régimes d’historicité ».  On partira de lectures croisées de chercheurs et des terrains étudiés ou à étudier pour identifier l’existence ou non de nouvelles solidarités. Sous les termes « nouvelles solidarités », on entend appréhender les types d’entraide sociale, les systèmes normatifs de référence, les formes solidaires et leurs métamorphoses dans les sociétés, notamment dans les groupes restreints d’appartenance et leurs réseaux communicationnels.

Au cours de la table-ronde, on s’emploiera à analyser :– les modes de recompositions politiques, religieuses et la question des solidarités à l’épreuve de crises dont il conviendra de caractériser les formes. Quel rapport établir alors entre crises politiques, socio-économiques et recherche de nouvelles solidarités ?– les questions de l’affirmation des subjectivités politiques et religieuses dans le contexte des sociétés contemporaines en mouvement. On tentera aussi de répondre à la question de savoir, si les solidarités actuelles (verticales et horizontales) sont encore pertinentes pour analyser les subjectivités politiques, religieuses et diasporiques.

 

PROGRAMME

Jeudi 12 octobre 2017 : 14h00- 17h30

14h 00 : Accueil des participants

14h10 – 14h30 : Robert ZIAVOULA, (CESSMA/RIAM-FMSH) Les solidarités socio-spatiales de l’idéologie participative et glocal

14h 40– 15h 00 : Michèle LECLERC-OLIVE (IRIS-EHESS/ RIAM-FMSH) Solidarités « traversantes » et  lien d’acteurs

15h10 – 15h30 : Sonia DAYAN-HERZBRUN, (LCSP -Paris Diderot/ RIAM-FMSH) Mobilisations collectives et religions: nouvelles géographies du politique »

15h40 –15h55 : Pause

16h00 -16h20 : Kae AMO (Fondation France-Japon- EHESS/RIAM-FMSH) Une nouvelle solidarité politique et/ou religieuse d’en haut et d’en bas: expériences entre le Sénégal et le Japon

16h30- 17h30 : débat général et suspension des travaux

Vendredi 13 octobre 2017 : 9h30-12h00

9h30 – 9h40 : Idrissa MANE (ITEM-UPPA/RIAM-FMSH) Sénégal : la da’wa salafiyya à l’épreuve des nouvelles solidarités soufies

9h50 – 10h00   : Abel KOUVOUAMA (ITEM-UPPA/RIAM-FMSH) Nouvelles solidarités et formation des subjectivités à l’épreuve du politique et du religieux : questions théoriques et épistémologiques (suite)

10h10 – 10h20 : Pause

10h20 – 11h30 : débat général

11h 30- 12h 00 : conclusions de la table-ronde : R. ZIAVOULA et A. KOUVOUAMA